vendredi 30 décembre 2016



Aucun texte alternatif disponible.


Le chat a ses humeurs 
sur le formalisme agaçant
du quotidien festif !!
Moi aussi ...

Bon millésime 17 !!!
et à vot' santé ...



L’image contient peut-être : texte


mercredi 28 décembre 2016


Dans la société humaine,
on est très souvent victime 
à cause du silence des autres.


Afficher l'image d'origine


Mme jacqueline  Sauvage est libre ...

Jugée en cours d'assise par 2 fois, 
soit par des citoyens français
condamnant son acte criminel,
elle vient d'être graciée
par le droit divin offert au président français
qui renvoie ainsi la justice de son pays dans les ... cordes !

Voilà une histoire bénie pour les médias
bien dans l'air du temps 
(où la lutte des sexes a supplanté en grande partie
la lutte des classes dans le hit parade des sujets de société)
où l'on a perdu le bon sens commun
au profit de la surexcitation médiatique
qui amène à toutes les dérives déraisonnables
y compris à l'amnésie arrangeante.

Afficher l'image d'origine

Où sont donc tous les coupables de silence 
précédant cette malheureuse fin d'histoire,
les très divers coupables 
de ne pas avoir parlé, agi 
avant ce dénouement dramatique de meurtre
au bout de tant d'années.

Coupables de n'avoir pas aidé cette femme
si elle était dans une grande difficulté relationnelle
dans son couple,
vivant dans la violence quotidienne y compris sur ses filles
maintenant adultes et mariées.

Mais où sont donc passées 
la parentèle de cette famille,
les voisins,
l'entourage professionnel ...
et où sont les plaintes ou signalements 
qu'ils auraient pu, dû déposer 
au cours de toutes ces années ?

N'y en a t'il donc pas eu ? et pourquoi ?
Où alors la justice aurait elle failli ...
laissé faire ?

47 ans d'enfer conjugal,
cela laisse du temps pour intervenir,
signaler, 
informer,
acter en justice
par l'un des témoins  de cette vie familiale 
avant qu'une femme titulaire d'un permis de chasse,
n'en vienne à tirer 3 balles dans le dos de son conjoint.

Quelle triste fin pour tous !
la mort pour le père et le fils qui s'est suicidé,
quelle liberté pour la femme (qui reste condamnée pour meurtre)
et pour ces filles si prolixes et démonstratives aujourd'hui,
quelle vie dorénavant ?

Dans cette pauvre histoire, misérable sur bien des points,
c'est la société entière
qui perd pourtant le plus 
de sa crédibilité !






Afficher l'image d'origine



samedi 24 décembre 2016



Ah, les fêtes
et la nourriture qui va avec ! 
Et, bien sûr, la tradition comme une douce régression  nous fait tout oublier... 
que le monde est en train de se transformer 
et nos habitudes alimentaires aussi ...



Même si c'est en  recul, il y a encore sur la planète 1 personne sur 9  
qui souffre de la faim soit plus de 800 millions !!

Mais dans le même temps
Il y a deux fois et demi plus de personnes qui sont ou tendent à l'obésité 
et risquent de mourir de trop manger
soit presque 2 milliards !!!!!!!...

"Manger pour vivre ou vivre pour manger ?",
la question de Socrate, 
reprise par Molière revient sous une forme vitale
pour toute l'humanité
1 sur 3 pour survivre
2 sur 3 pour vivre ... grassement et en mourir  !!!.


Afficher l'image d'origine

La philosophie est à la fois 
une réflexion conceptuelle et une manière de vivre. 
Faire de la philosophie consiste ainsi 
à orienter sa vie selon la justice et la vérité.


jeudi 22 décembre 2016


Afficher l'image d'origine


un regard (et un discours différent)  sur la guerre civile en Syrie
ça fait pas de mal aux méninges !
Yves Calvi a invité éric Denécé.

https://www.youtube.com/watch?v=UAkZwfpt3sI


Afficher l'image d'origine


Toute la difficulté 
lorsque l'on reçoit une info dans l'oreille
est de savoir qui elle sert 
et qui elle ... dessert !

C'est le seul moyen de faire un bon repas informatif et
d'éviter le gavage intempestif !!




Afficher l'image d'origine


 Préparerait-il la future ... world company ?

ou plutôt, il la conforte !


Afficher l'image d'origine

La dream team ...

Donald Trump est en train d'installer
le cabinet le plus huppé ( enfin, je voulais dire friqué !)

de l’histoire américaine. 

Les individus à qui il va confier les plus hautes fonctions 
comprennent des milliardaires et
l’héritière d’une immense fortune familiale

sans oublier, pour compléter la fresque, 


le plus réac. des militaires ...

Afficher l'image d'origine

À en croire les rumeurs sur les candidats aux autres postes, 
Trump pourrait ajouter 

quelques grosses légumes en dollars de plus...

-

Je complète ma parution du 3/12
car ça vaut son pesant, non pas de cacahuètes !
mais de dollars et autres monnaies 
sonnantes et anesthésiantes pour les petites gens !

Ce matin, on apprend que
"le célèbre financier et milliardaire carl Icahn, le gourou de Wall Street,
a été nommé «conseiller spécial» du président élu Donald Trump, en charge de la régulation"!!

Ah, ça pour réguler, y va savoir faire ... le loufiat !



35 000 000 000 $, c'est :
la fortune cumulée de l'équipe Trump !
Le P.I.B. d'1 pays sur 2 dans le monde !!



Afficher l'image d'origine


vendredi 9 décembre 2016




Les hommes (et les femmes !)
dans leur grande (très, très grande) majorité, 
sont vite débordés par leur appétit insatiable de "puissance" 
car ils considèrent le pouvoir sur les autres hommes
comme une consécration personnelle
validant ainsi leur courte existence.
Et oui, ils anticipent leur célébrité posthume éternelle !! ...

Dominer l'autre par quel que moyen que ce soit ...
c'est un besoin irrépressible chez l'homme.
Une seconde nature découlant 
directement de leur état primitif,
devenir chef de la meute !
Quelle misère intellectuelle
pour des êtres se targuant 
d'être la crème du vivant ...

En somme, les "homo sapiens possum" préfèrent 
être craints
pour la soumission qu'ils imposent à leurs semblables
qu'être admirés 
pour leurs qualités d'empathie et de gentillesse !!

C'est un vrai défi à l'intelligence mais c'est ainsi.
Et cela prouve, s'il en était besoin, 
l'incomplétude de ... l'intelligence humaine
et peut être l'inadéquation de l'éducation 
que l'on donne aux petits d'hommes !

Nous faudra-t-il attendre qu'un "ordinateur" 
(c'est à dire une "machine") gère le monde !
Encore faudrait-il que son "intelligence artificielle" ,
créée par l'homme,
lui permette de s'affranchir de la tutelle humaine !

On commence à produire des logiciels intelligents qui s'auto adaptent
et modifient leur fonctionnement en conséquence des situations.
Car l'avantage de la "machine", 
c'est qu'elle n'a pas d'état d'âme.
Si la situation change, le programme changera 
pour s'adapter sans arrière-pensées !!

Alors qu'un homme de pouvoir qui a pris une décision 
qui se révèle inadaptée, insuffisante
ne revient jamais dessus pour la modifier.
Ce serait "avouer" une forme d'incompétence dans son esprit et surtout 
cela ne satisferait pas son désir de toute puissance 
puisqu'il n'aurait pas pu infléchir la situation 
du simple fait de SA décision initiale.

Tiens, j'ai l'impression que je connais cette situation ...
François, ne rougis pas 
et montre toi "surhumain" !
Bouges les lignes ...
pendant les 5 mois qu'il te reste,
l'Histoire s'en souviendra,
car, dans une histoire,
c'est la dernière phrase qui compte
et reste dans les mémoires !!! ....





La société humaine ne peut évoluer vraiment vers un mieux être collectif 
que si elle est met en place des contre-pouvoirs 
face à TOUS les pouvoirs 
qu'elle est bien obligée d'accorder à un certain nombre d'individus 
pour organiser, diriger cette même société.

Malheureusement, comme tout est compliqué en l'être humain, 
la première chose 
que font ceux qui accèdent à ces pouvoirs de décision est de ... 
limiter les contre-pouvoirs pour augmenter les leurs !!!
P..., on s'en sortira pas !


Enfin, je crois bien qu'il faudra encore composer
avec l'imperfection de l'homme 
et lutter encore et encore
contre ses excès de suffisance
jusqu'à ...
son auto extinction peut être.


jeudi 8 décembre 2016


Afficher l'image d'origine


Luttons contre l'obscurantisme 
en particulier celui de la parole ... facile,
jetée à tous vents 
tombant dans des oreilles sensibles
 reçue comme parole d'évangile
et qui devient vérité !!

Contrairement à une rumeur tenace,
un chargeur branché ne consomme en moyenne que 0,26 watt. 

Sur une année, un chargeur branché en permanence dépensera 
environ 2,3 kWh d'électricité, soit environ 30 centimes d'euro par an !!
Pas de quoi s'affoler, non ?
Au tarif actuel de l'électricité, c'est peu. 

Mais 2.3 x 1 milliard d'utilisateurs,
ça fait beaucoup, beaucoup ...
alors débranchons quand même !!!


Afficher l'image d'origine

jeudi 1 décembre 2016


Afficher l'image d'origine

Pour aider le pays à renflouer ses caisses,
la ministre de la Famille et de la Condition féminine algérienne
estime que les femmes mariées
devraient reverser leur revenu à l’État !! ..

C’est la proposition la plus saugrenue de l’histoire de la politique.
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille
et de la Condition féminine, Mounia Meslem Si Amer,
a proposé, le plus sérieusement du monde,
aux femmes mariées algériennes qui travaillent
de céder leur salaire au Trésor public
pour soutenir leur pays confronté à une crise financière !!

On pourrait penser à un gag de très mauvais goût. 
Et non, c'est très sérieux.
Et de préciser  :

"nous, les femmes mariées, avons nos maris qui veillent sur nous 
et travaillent pour nous prendre en charge. 
Donnons nos salaires à l’État pour surmonter cette crise financière.”


Afficher l'image d'origine







Tout un chacun cherche à trouver un sens à sa vie.

En faisant simple, on peut affirmer qu'il n'en existe que deux de sens :
la vie ou ... la non-existence !

Sigmund Freud
> " Quand on commence à se poser des questions 
sur le sens de la vie et de la mort, 
on est "malade"<

Oui, mais mon p'tit Sigmund, 

si on se pose pas ces questions,
on s'rait-y pas malade aussi ...

Depuis l'apparition d'une conscience de ce qu'il est (son être),
l’homme s'est engagé dans une quête éperdue 
pour chercher, donner un sens à sa courte vie terrestre
mais chacun à sa manière, bien sûr.
Sacrée aventure ... 
 !

Afficher l'image d'origine

Bien souvent, nous nous contentons 
de ce qui nous "baigne"
et nous ne cherchons pas plus  
que les petits instants quotidiens qui semblent nous valoriser
et qui sont d'ailleurs (presque) 
toujours le fruit du hasard.

Depuis l’enfance, chacun de nous évolue 
selon l’éducation et les valeurs sociales de son milieu d'origine 
pour que l’individu tienne sagement la place allouée 
par sa famille, son entourage, la société dont il est issu.

Pourquoi l'homme se pose t-il la question d'être soi-même ? 
et d'ailleurs, qu'est ce qu'être soi-même ?
Faut-il toujours se construire un idéal (fluctuant d'ailleurs) 
de personnalité idéalisée, inaccessible ?

Nous passons beaucoup de temps à envisager des scénarios
sur ce que nous pourrions être,
pourrions avoir été ...

Notre psychisme s’enlise dans les idées toutes faites, 
les généralisations simplistes,
les préjugés et les jugements de valeur à l'emporte-pièces.

Nous ignorons nos conflits intérieurs 
en ne cherchant nullement 
à comprendre nos malaises 
car le changement nous attire, 
oui, mais nous fait aussi peur.

 Arthur Schopenhauer 

 « Qui ne s’interroge pas est une bête
car le souci constitutif de toute vie humaine 
est celui de son sens »

Sacré Arthur, alors, lui, il était vraiment pas 

dans le consensus mou !

Il a dressé un tableau de l’être humain

à vous donner envie
de ne pas ... naître !!

Et s'il avait raison ?



" La maladie peut être un refuge 

qui permet d'échapper 

à l'ennuyeuse quotidienneté de l'existence 

ou d'excuser des manques"

                                                  C. G. JUNG 












samedi 26 novembre 2016





regardez surtout Wow. It's Amazing

Un peu d'art ... brut 
pour changer !

Quelle habileté ...


Castro

Ce matin, j'ai entendu le camarade LAURENT
(avant bien d'autres !)
réciter les louanges du révolutionnaire anti américain sur une radio.
Sidérant !!
 d'idéologie naïve ?

Castro, 
voilà un individu inculte mais incontestablement un meneur d'hommes
(profil de beaucoup de révolutionnaires)
qui prend le pouvoir par la force de son discours mobilisateur 
sous prétexte de "révolution communiste"
et de lutte contre "l'impérialisme américain"
et qui prolonge SA révolution pendant 50 ans comme un despote violent, 
plonge le pays dans la plus grande pauvreté 
malgré des simulacres d'organisation sociale
pour les plus démunis 
et pour finir son parcours installe son frère au pouvoir 
pour perpétuer la dynastie Castro naissante.
Édifiant ...

Célèbre pour ses discours interminablement lénifiants,
anesthésiant les auditeurs (qui, se réveillant à la fin, applaudissent à tout rompre !)
sur des sujets dérisoires souvent,
invoquant grossièrement des positions personnelles ridicules
comme le fait de ne s'attribuer aucune indemnité pour ses fonctions !
On croit rêver venant d'un despote 
qui mettait le pays sous sa botte
et sa b...
(ses femmes et ses "enfants" innombrables ...)

  "Homme politique calculateur et astucieux, quand il a pris le pouvoir, en 1959, il avait trois options : 
1) la démocratie, qui lui aurait permis alors de gagner les élections, 
mais en jouissant d’un pouvoir éphémère et partagé avec l’opposition.
2) la tyrannie de droite ou classique, qui n’offre jamais une sécurité absolue ni un pouvoir illimité.
3) la tyrannie communiste, qui, outre qu’elle le couvrait de gloire, semblait lui assurer le pouvoir à vie. 
Castro a opté pour cette dernière solution.
On se demande pas pourquoi ! 
La vénalité et l'obsession du pouvoir personnel sont le propre de l'homme ...


Mais où se matérialise le "rêve communiste" dans ce tableau "idyllique" ?
En libérant le pays d'une dictature militaire (Batista)
au profit d'une tyrannie prolétarienne ...,
Cuba tombait de Charybde en Scylla !

Comment peut-on avoir le moindre mot favorable 
sur ce dictateur digne égal des Libyen, Nicaraguayen, Bolivien, Syrien
et autre Coréen du Nord ?
La liste est longue des bienfaiteurs voire pères de peuple de cet acabit !!!

Que l'enfer des dictateurs t'accueille,
tu seras en bonne compagnie !
Hasta siempre ...


Afficher l'image d'origine