vendredi 30 janvier 2015


Dieu ou pas ?


Les Dieux ont été créé par les hommes 
parce qu'ils en avaient ... besoin
pour affronter l'inexplicable : 
le feu, la foudre, les séismes, la nuit, le soleil,
la pluie, la canicule, ...

Mais aujourd'hui, on n'a plus besoin de cette "compréhension" divine !

Alors, pourquoi l'homme du XXIème siècle a-t-il encore besoin
de dieux aux noms aussi divers qu'il y a de cultures différentes ?

Essentiellement parce que leurs capacités intellectuelles n'ont
pas évolué aussi vite que les avancées technologiques !!!!!

Avant, c'était la nature qui les effrayait 
car ils n'en saisissaient
pas le début du fonctionnement...

Aujourd'hui, leur ignorance s'est simplement déplacé sur "l'évolution" humaine
(technologique, comportementale, ...)
qui dépasse leur entendement.

Et ils ont toujours besoin de dieux pour se rassurer ...










Répondez, les français veulent savoir ... !!!
:)


mercredi 28 janvier 2015


Une voix 
qu'il faut savoir écouter ...
Michel Rocard 
qui n'hésite pas à "parler vrai" 
comme toujours !


Interrogé sur la possibilité de changements en France à la suite de ces attentats qui ont fait 17 morts, il a déclaré : 
"On mettra du temps à le savoir, il faut faire l'analyse de ce qu'il reste", mais "c'est vrai que la France a vécu un moment de réconciliation nationale assez extraordinaire".
Cependant, pour lui, l'unité nationale actuelle n'est qu'"un moment, et ce moment va retomber, on va passer du temps des déclarations enthousiastes 
au temps des négociations, des règlements de problèmes, 
ce sera moins facile". 
Selon lui, la France, aujourd'hui, est un pays "extrêmement divisé" 
avec "des méfiances intracommunautaires qui s'aggravent".
Il déclare que la "difficulté d'admettre la réalité des problèmes en général
de la part des gouvernements et surtout de la gauche 
est une permanence, un drame". 
Pas tendre avec les bisounours de la politique, le Michel !!

Arctique: Michel Rocard ambassadeur de France sur la banquise

Sarkozy avait bien essayé de le "congeler" pour le faire taire
mais sa voix émerge encore de temps à autre de la "froidure" politique.

:)

Petit rappel salutaire en cette période troublée
mais opportune pour faire des apprentissages ...
multicolores !!  :)


https://mrmondialisation.org/le-dessous-des-cartes-comprendre-les-origines-du-racisme/

et un peu de pédagogie ... pour terminer





lundi 26 janvier 2015




Englué dans les "crises" monétaire et de foi, le monde se meurt !
Le « soulagement » avec lequel, tous les ans, puis tous les mois, 
puis presque toutes les semaines, l’on cherche à nous persuader 
que le système est ... perfectible, prouve on ne peut mieux 
qu’il touche à sa fin !!

Mais le remplacer par quoi ?
Il me semble que pour l'instant, il n'y a que des hommes pour l'organiser.
Alors, il faut supporter leurs imperfections ...

Il ne s’agit pas seulement de l’euro ou de la dette mais
des ombres, venues du fond de notre histoire, planent.
La France, terre des Droits de l'Homme, s'agite 
sous les coups de boutoir de l’obscurantisme
violent sous couvert de religiosité.

Dessin pour Charlie

L’État, impuissant, ne doit sa survie qu’à d’éphémères combinaisons financières 
et n’a plus les moyens d’assurer la providence et la sécurité.
Paradoxe, c'est peut-être par son souci (excessif) d'humanisme 
que la France tremble aujourd'hui ...
La société française a l'angoisse de la sanction !

L’ombre des grandes Jacqueries, 
à l’heure où les chômeurs se lassent de mendier un emploi ; 
où la foule des précaires erre d’un expédient à l’autre ; 
où les classes moyennes peinent à se loger et s’échinent dans les transports ; 
où la petite bourgeoisie rechigne devant l'impôt 
(la grande bourgeoisie, elle, 
ayant les moyens de se "mettre " à l'abri !)

L’ombre des guerres de religion 
quand une foi nouvelle, invincible,intolérante : l'inculture
s’empare des âmes des modestes et renverse les croyances humanistes établies. 

L’ombre des révolutionnaires, aux rangs grossis par les travailleurs déclassés, 
les étudiants désœuvrés, les générations sacrifiées.

L’ombre des fascistes, ravis d’en découdre avec un gouvernement amolli,
des parlementaires cumulards, une presse aux ordres.

L’ombre des barricades. Le peuple des villes a été chassé à leurs périphéries, 
mais il garde sa fougue, sa cruauté, son goût du sang et son rêve de justice. 
La Commune est devenue Cité mais rien n'a changé ...

L’ombre des hordes barbares, l’Extrême-Orient s’invitant soudain à nos frontières, 
et menaçant de tout emporter sur son passage.
Ces « ombres » arrivent dispersées.
Elles pourraient s’amalgamer en un formidable nuage noir. 
Un orage...

Croyez-vous la France endormie derrière ses caddies, abrutie de télé,
droguée aux allocations, amadouée par les 35 heures,
assagie par la langue de bois ?

La France ne dort que d’un œil.
Quatre décennies seulement nous séparent de son dernier réveil.
C’est un rythme dont notre histoire est familière.
Écoutez bruire les « indignés », les « révoltés », les « émeutiers ».
Ils sont prêts. Ils ont mille bonnes raisons.

L’ancien monde exsangue se languit et survit sans gaieté.
« Tu vas guérir », lui disent les charlatans, et il les croit.
« Encore un peu de morphine », implore-t-il – encore un peu de dette,
encore un peu de débats médiatiques,
encore un peu de sommets internationaux.
A son chevet, toute l’élite se presse,
jurant, la main sur le cœur,de servir une République 
qui ne profite plus qu’à elle-même.


Allez en avant pour le Grand Soir !!!


jeudi 22 janvier 2015



En Afrique, on sait aussi caricaturer
ses propres malheurs ...


Damien Glez, Burkina Faso.




Damien Glez, Burkina Faso.


Tayo, Nigeria. "Cher Ebola, rends visite à tous ceux de Boko Haram s'il te plaît".


mais aussi les agissements "supposés" des occidentaux ...
le complot, toujours le complot !


Almo, Cameroun.


mercredi 21 janvier 2015






C'est la journée des Bisounours !

le 15 mai c'est la journée du bisou 
et ce 21 janvier celle du câlin ...
et la trilogie va se terminer par une bacchanale ?
Quel jour ?

Aujourd'hui, on se bisouille 
mais ça n’empêchera personne de critiquer son voisin ...
qui n'a pas une gueule bien ... catholique !  :) 

Bon, OK, personne n'est parfait.
On peut maîtriser un sujet mais pas l'autre.

Et puis, faut bien trouver des sujets de conversation.
Le temps, la voisine, le patron,
la politique, ...








dimanche 18 janvier 2015







Pourquoi les Guignols de l'info (ou le Canard enchaîné) ne sont ils pas incriminés dans cette polémique
"pseudo-religieuse" sur la représentation humaine de Mahomet ?

Tout ça est un magma géo-politique 
touillé avec beaucoup d'inculture religieuse !




Le véritable obscurantisme ne consiste pas à s'opposer 
aux idées claires et utiles mais surtout d'en répandre de fausses,
c'est beaucoup plus simple !.



Il suffit de prendre conscience des "théories de complot"
pour saisir leur terrible efficacité ...

Cool Raoul 2


PS - le complot diabolique orchestré par Satan
a été de prévoir 
que l'élimination de la moitié de la rédaction de Charlie-hebdo
allait sauver la revue de la faillite financière !
P...., sont trop forts ces comploteurs ...

::))










Dessin de Ballaman, Suisse


La dernière couverture de Charlie, 
celle où l'on peut lire "Tout est pardonné", 
est sans doute l'une des meilleures de l'hebdomadaire. 
Loin de la puérilité et de la méchanceté délibérée 
dont le journal a parfois fait preuve, 
elle montre un état d'esprit magnanime 
et des journalistes qui gardent la tête haute. 
Et pourtant, la colère gronde dans le monde musulman contre le journal.

Il est très difficile de soutenir que cette nouvelle une
est irrespectueuse (si l'on suppose 
qu'elle représente réellement le prophète ce qui n'a rien d'évident !)
Si c'est bien lui, il est montré comme plus humain 
que nombre de ses fidèles et particulièrement les extrémistes.
Cette couverture n'est pas irrespectueuse, 
elle apparaît plutôt généreuse.


Dans un certain sens, pour ceux qui se sentent offensés, 
elle constitue un piège. 
S'il y a blasphème, c'est celui que veulent bien y mettre les détracteurs 
qui insistent pour voir cette image 
sous l'angle le plus répréhensible qui soit,
celui qui leur donne l'occasion une nouvelle fois
d'exprimer leur intolérance.

Si Charlie Hebdo avait annoncé qu'il ne publierait plus jamais 
un dessin pouvant être pris pour l'image du prophète, 
les terroristes auraient tout simplement gagné !!!

d'après Hussein Ibish sur le site libanais New Lebanon - 17-01-2015


charlie_blasph_me_d03_charb_i

jeudi 15 janvier 2015



"Un jeune Saoudien, Raif Badawi, animait un blog militant 
pour un régime politique plus libéral et un rigorisme religieux atténué.
Le 7 mai 2014, la "justice" du roi a condamné Badawi à dix ans de prison, 
une amende de 226 000 dollars et mille coups de fouet 
pour avoir créé ce site de débat. 
Il devra subir vingt séances de bastonnade 
réparties sur vingt vendredis à raison de cinquante coups par séance. 
La première lui a été infligée le vendredi 9 janvier 2015.

Un témoin décrit ainsi "l'événement" : "Lorsque les fidèles ont vu le fourgon de police devant la mosquée, ils ont su que quelqu'un allait être flagellé aujourd'hui. 
Ils ont formé un cercle. Des passants les ont rejoints et la foule s'est agrandie. 
Mais personne ne savait pourquoi l'homme amené là allait être puni.
" C'est que l'Arabie saoudite n'est pas le paradis de la liberté d'information
et peu de gens étaient au courant de l'affaire Raif Badawi. 
Entravé aux pieds et menotté, Raif "était silencieux, mais on voyait à son visage et son corps qu'il souffrait terriblement" 
pendant que l'agent des forces de sécurité lui assénait les coups de bâton 
en comptant jusqu'à 50. 
Après quoi, la foule a crié : "Allahou Akbar !" 
Et Raif Badawi a été traîné vers le fourgon qui devait le ramener en prison 
en attendant la séance suivante de supplice, vendredi prochain"
c'est à dire demain ...


Aujourd'hui, "je suis Raif Badawi" !



"Parler de liberté n’a de sens 
qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux autres 
ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre"
                                                          Georges Orwell








www.tv7.com/point-de-vue-de-boris-cyrulnik-neuropsychiatre_3979593465001.php


On ne peut qu'apprécier la personne (douce, cultivée, ...)
mais entendre développer la "théorie du complot" par sa bouche, 
ça me fait froid dans le dos.

Ce fantasme de complot mondialisé machiavélique par "des personnes" ? 
- pourquoi pas Dieu pendant qu'on y est, il est mêlé à tous les problèmes, celui-là !! :) - 
manipulatrices dans un but mercantile (l'argent, le pétrole sous-entend-il !),
est tellement irrationnelle 
mais c'est dans la nature de l'homme de "délirer" autour de mots et d'idées creuses
quand il se sent dépassé dans la compréhension des événements,
de sa propre existence et, surtout, de sa difficulté d'être homme parmi les hommes.
Un sacré challenge, cette promiscuité !

L’adepte du "complotisme" nie toute réalité.
Lui sait, devine, analyse et transforme tous les détails en "preuve".

Toutes les croyances et religions usent de ce "délire imaginaire" 
qui se veut salvateur... puisque, eux, savent,  détiennent la vérité
sur la création du monde, la réalité du monde !!



petit clin d'oeil ... coquin à Wolinski




mercredi 14 janvier 2015


C'est dur la caricature,
ça vous malmène ...
ça vous fait mal à l'égo ...
mais il faut savoir l'accepter
surtout quand ça pointe notre "sottise" de comportement ...

Sinon, ...
nos cris sur la liberté d'expression 
ne seraient que du vent !!






 L'expression de la bêtise et de la vénalité humaine
se manifeste ce jour ...
comme tous les jours, me direz- vous !
mais faut bien de temps en temps faire le point.

13 164 le chiffre du jour !
ou le nombre de revues de Charlie-hebdo en vente sur le site Ebay
ce matin à 8 h 00
dont un grand nombre de celui vendu ce jour même en kiosque.

Ce dernier est proposé dans plus de 300 annonces 
dont une de 150 exemplaires !

Par contre, vers 9 h 00 apparaissent 2 "annonces" courageuses 
pour essayer de mettre un terme à ce trafic 
et libellées en ces termes :

"Honte à tous ceux qui se disent "Charlie" 
et qui revendent en toute illégalité, de  30 à 50 €,  
les exemplaires du journal sur Ebay depuis ce matin !!
N'achetez surtout pas ces magazines!

Se faire de l'argent sur le dos de cette actualité dramatique 

est le contraire de ceux qui s'affirment "Charlie"!
C'est l'effet inverse qui est obtenu: un manque total de solidarité fraternelle 

et d'égalité républicaine.
Gagner de l'argent de cette façon est non seulement immoral, 

mais surtout totalement illégal.
Ebay, en laissant ces annonces se fait donc complice de cette illégalité.


SIGNALEZ les annonces

et N'ACHETEZ PAS CHARLIE SUR EBAY  !

Laissez leur les exemplaires qu'ils ont achetés avec la complicité de certains revendeurs de presse 
!!
Ne soyez pas complice de cette attitude abjecte.
L'argent ne doit pas pourrir à ce point la situation actuelle 

et la mémoire des disparus."




Alors, suivez ce conseil,
n'achetez pas sur Ebay  !!


Et ce serait pas mal que Charlie-Hebdo 
fasse un papier la-dessus la semaine prochaine ...
De toute manière, ça leur donnera l'occasion de retrouver le sourire
et un bon mot sur cette dérive lamentablement ... humaine
de vénalité.






mardi 13 janvier 2015




Si vous pensiez encore 
que seuls les musulmans répugnaient 
à jeter un œil sur Charlie-hebdo et
à le traiter de blasphématoire,
regardez le forum de ce site jésuite qui a mis en ligne 
quelques caricatures du journal pour participer à l'émotion du moment.

Vous y découvrirez beaucoup de réactions "chrétiennes" souvent hostiles
et virulentes sur cette initiative du site mais aussi des étonnements jubilatoires devant cette ouverture d'esprit vis à vis de Charlie-hebdo.

http://www.revue-etudes.com/archive/article.php?code=16641

"Depuis 1856,  ETUDES est une revue d’ouverture et de réflexion, soucieuse de l’actualité comme des évolutions à long terme. 
Animée par des jésuites et des laïcs.







"La religion est l'opium du peuple"

     Pour saisir le double sens de la formule de Marx, 
il faut d’abord comprendre que la religion, selon lui, est une illusion, 
un monde fantastique produit par notre imaginaire 
et dans lequel l’individu se réfugie 
pour oublier sa propre misère humaine.

« la religion est le soupir de la créature opprimée » dit-il 
dans la Critique de la philosophie du droit de Hegel (1843) 
d’où est extraite cette formule.



laissons le mot de la sagesse au félin



dimanche 11 janvier 2015



JEAN-BAPTISTE ANDREAE


Le bel engouement collectif populaire de ce dimanche, 
si immense qu’il ait été, 
s’est montré d’une remarquable homogénéité sociologique : 
blanc, urbain, éduqué...

Et l'on sait aussi par expérience qu'après les larmes de bonheur
de la liesse populaire du moment,
rien n'est réglé ...

Pour illustrer mon propos un peu elliptique et envisager le futur proche
qui nous attend,
j'ai trouvé dans la presse de samedi
un compte-rendu très signifiant de l'expression du désarroi
d'une professeure des écoles dans un établissement du nord de Paris
situé en réseau d'éducation prioritaire, elle a entamé la journée de jeudi
en expliquant à ses élèves de CM1 de 9-10 ans,
le pourquoi de la minute de silence avant la cantine.

Elle n'avait pas terminé son propos introductif que des élèves l'interrompent. 
"Oui mais ils n'avaient pas le droit de se moquer du prophète", lance l'un.
"Ils n'avaient pas à se moquer de notre religion", enchaîne une autre.
 Elle tente de les éclairer sur la liberté d'expression, la liberté de parole.

 "Tant pis pour eux, comme ça, ils n'écriront plus <c'est dur d'être aimé par des cons> !", renchérit même un enfant en référence à la Une de Charlie de 2006 d'une caricature de Mahomet ". 

L'institutrice leur rappelle alors les déclarations du recteur de la Mosquée de Paris Dalil Boubakeur condamnant l'attentat. 
"Lui, il ne faut pas l'écouter parce qu'il fréquente des juifs", 
la coupe un enfant.

"Choquée", "très seule", "désarmée", au bord des larmes, elle préfère mettre un terme à la discussion. 
L'après-midi, la directrice est venue dans la classe pour engager le dialogue, 
sans grand succès. 

Même si l'on est conscient que ces élèves de 9/10 ans ne font que répéter ce qu'ils entendent, cela ne rassure pas du tout sur les paroles éducatives parentales ou l'environnement direct de ces gamins, 
leur avenir et leur intégration 
et d'un "vivre ensemble" futur, idéalisé par notre société bien-pensante.



PASCAL MOGUEROU


"Les religions sont comme les vers luisants : 
pour briller, il leur faut de l'obscurité."
                                                                         Arthur Schopenhauer 


ah, Arthur, tu es une lumière dans la nuit !!


Pourtant, Charlie-hebdo n'a jamais été un modèle de journal à l'intelligence humaniste
ou avec un message politique marqué
(c'est pas leurs buts donc on ne peut leur en faire grief !)
comme on l'a entendu dans l'euphorie de la réaction à ces tueries.

Non, il n'est que l'héritier d'une tradition très française

qui, dans notre démocratie très tolérante, lui permettait
de caricaturer, parfois avec excès, sans limites autres que le recours à la loi
par les personnes se sentant blessées,
un journal où des libertaires"s'éclataient", 
n'ayant jamais vraiment rompu avec l'esprit potache.

S'ils étaient encore là, pour la une de leur hebdo de cette semaine,

peut-être auraient-ils opté pour un titre comme :

"Mr Kalachnikov en visite éclair chez Charlie"


Je les imagine même rire de leur trouvaille 

en buvant un canon de rouge ... à leur bonne santé !!
Dessin de Stavro















vendredi 9 janvier 2015


François MOREL ce vendredi 9/1/2015

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1033211

même françois Morel est gagné par le doute ..




mercredi 7 janvier 2015


Salut l'artiste !


"Je préfère mourir debout que vivre à genoux" disait-il.

Il l'a fait ...

Lorsque les tueurs ont demandé qui était Charb,
j'aime imaginer tous les participants à la réunion levant le majeur vers le haut ...

MIKE KROME

Ils étaient excessifs,
j'ai parfois plissé le nez devant leurs saillies
mais 
si l'on met une barrière à la liberté d'expression,
elle aura tôt fait de se déplacer
du mauvais côté...











et le terrible dessin prémonitoire de cette semaine ...


Voir l'image sur Twitter



Les français font preuve de retenue pour l'instant.

Mais le désir d'une "nuit de cristal" commence à germer 
dans beaucoup d'esprits exacerbés par la peur.


Il faut être plus fort que la barbarie encore présente dans le génome humain.

L'intelligence humaniste doit l'emporter.



CAVANNA - 1994


"Les culs-bénits sont imperméables, inoxydables, inexpugnables, murés une fois pour toutes
dans ce qu'il est convenu d'appeler leur "foi". 
Arguments ou sarcasmes, rien ne les atteint, ils ont rencontré Dieu, il l'ont touché du doigt. Amen. Jetons-les aux lions, ils aiment ça.
Ce n'est donc pas à eux, brebis bêlantes ou sombres fanatiques, que je m'adresse ici, mais bien à vous, mes chers mécréants, si dénigrés, si méprisés en cette merdeuse fin de siècle où le groin de l'imbécillité triomphante envahit tout, où la curaille universelle, quelle que soit sa couleur, quels que soient les salamalecs de son rituel, revient en force partout dans le monde. [...]

Ô vous, les mécréants, les athées, les impies, les libres penseurs, vous les sceptiques sereins qu'écœure l'épaisse ragougnasse de toutes les prêtrailles, vous qui n'avez besoin ni de petit Jésus, ni de père Noël, ni d'Allah au blanc turban, ni de Yahvé au noir sourcil, ni de dalaï-lama si touchant dans son torchon jaune, ni de grotte de Lourdes, ni de messe en rock, vous qui ricanez de l'astrologie crapuleuse comme des sectes "fraternellement" esclavagistes, vous qui savez que le progrès peut exister, qu'il est dans l'usage de notre raison et nulle part ailleurs, vous, mes frères en incroyance fertile, ne soyez pas aussi discrets, aussi timides, aussi résignés!

Ne soyez pas là, bras ballants, navrés mais sans ressort, à contempler la hideuse résurrection des monstres du vieux marécage qu'on avait bien cru en train de crever de leur belle mort.
Vous qui savez que la question de l'existence d'un dieu et celle de notre raison d'être ici-bas 
ne sont que les reflets de notre peur de mourir, du refus de notre insignifiance
et ne peuvent susciter que des réponses illusoires, tour à tour consolatrices et terrifiantes,
vous qui n'admettez pas que des gourous tiarés ou enturbannés imposent leurs conceptions délirantes et, dès qu'ils le peuvent, leur intransigeance tyrannique à des foules fanatisées ou résignées, vous qui voyez la laïcité, et donc la démocratie, reculer d'année en année, 
victimes tout autant de l'indifférence des foules que du dynamisme conquérant des culs-bénits, [...]

À l'heure où fleurit l'obscurantisme né de l'insuffisance ou de la timidité de l'école publique, empêtrée dans une conception trop timorée de la laïcité,
Sachons au moins nous reconnaître entre nous, ne nous laissons pas submerger, écrivons, "causons dans le poste", éduquons nos gosses, saisissons toutes les occasions de sauver de la bêtise et du conformisme ceux qui peuvent être sauvés! [...]

Simplement, en cette veille d'un siècle que les ressasseurs de mots d'auteur pour salons et vernissages se plaisent à prédire "mystique", je m'adresse à vous, incroyants, et surtout à vous, enfants d'incroyants élevés à l'écart de ces mômeries et qui ne soupçonnez pas ce que peuvent être le frisson religieux, la tentation de la réponse automatique à tout, le délicieux abandon du doute inconfortable pour la certitude assénée, et, par-dessus tout, le rassurant conformisme.
Dieu est à la mode. Raison de plus pour le laisser aux abrutis qui la suivent. [...]

Un climat d'intolérance, de fanatisme, de dictature théocratique s'installe et fait tache d'huile. L'intégrisme musulman a donné le "la", mais d'autres extrémismes religieux piaffent et brûlent de suivre son exemple. Demain, catholiques, orthodoxes et autres variétés chrétiennes instaureront la terreur pieuse partout où ils dominent. Les Juifs en feront autant en Israël.

Il suffit pour cela que des groupes ultra-nationalistes, et donc s'appuyant sur les ultra-croyants, accèdent au pouvoir. Ce qui n'est nullement improbable, étant donné l'état de déliquescence accélérée des démocraties. 
Le 21ème siècle sera le siècle des persécutions et des bûchers."






La malédiction du monde c'est la religion !

Elle est a l'origine de tous les grands drames humains mondiaux
car l'intolérance y règne en maître des âmes.