mercredi 31 décembre 2014


Vous me manquez ... 




mais ...
n'abusez pas du café !




Ni de la liqueur ...






conduisez calmement




et ne vous laissez surtout pas 
distraire






faites un peu de sport ...





ne cédez pas aux effets de mode,
soyez vous même !!




www41.9


bisous humides 
et tout doux ....



P. S. - Note sur une feuille tes 5 résolutions pour l'année. 

Enfouis-les sous la terre et 
invoque les forces telluriques pour t’aider à les tenir....
Brrr..., je sens comme un séisme monter en moi !

ça ne devrait pas suffire 
mais tu auras tout tenté !!
:)




lundi 22 décembre 2014


 P'tit coup de blues ...
philosophique ?


La vie des réseaux 
ne comble plus 
 mes besoins existentiels du moment.


Bonne route à vous, lecteurs 
anonymes ou non.


Je mets (en pause !) ce blog ...


Clap  !





vendredi 19 décembre 2014



Les primes de Noël tombent ... chez les nantis.
Patrick Kron, le PDG d'Alstom recevra 150.000 actions, 
soit 4,1 millions d'euros environ ... 
en "récompense" pour la cession du pôle énergie du groupe à l'américain General Electric.
En fait, on lui file une prime pour avoir vendu une partie de l'entreprise !
ou pour avoir réussi à refiler une branche pourrie ?

Dis, le chat, 
on nous prrrendrait pas pour des Krrron, une foooois ??


jeudi 18 décembre 2014


Michel Houellebecq  en rajoute  ...

Il sortira le 7/1/2015 une "fiction"  baptisée
(peut être avec comme parrain E. Zemmour, va savoir  ?)
du nom sans ambiguïté de : 

<Soumission>

Synthèse de l'histoire "fictive" :

<En 2022, à l'issue du second mandat présidentiel de François Hollande, 
la France est au bord de la guerre civile. 
Mohammed Ben Abbès, président de la Fraternité musulmane, est élu président au second tour face à Marine Le Pen, 
grâce au ralliement de l'UMP et du PS. 
Dans la foulée, François Bayrou est nommé premier ministre...>

Vraisemblablement une "fiction virtuellement réelle"
dans l'esprit de notre démiurge déjanté.

La notoriété littéraire amène souvent au délire ... 
de supériorité intellectuelle et à la fatuité.

Le problème de ce genre d'individus, c'est qu'ils savent surfer sur les "démons" populistes en s'appuyant sur une pellicule de véracité.


Après Valérie T. (ou Lavérie T. ??), nous vivons une époque formidable ...

On taille des shorts, on allume des brasiers avec des mots excessifs
et on finit par trouver "supportables" de voir couper des gorges
ou de vendre des filles
puisqu'on ne fait rien pour arrêter le carnage.

Ah, vivement Noël qu'on fasse bombance !!! ...




mardi 16 décembre 2014



la manipulation !

Un sacré programme dans le monde d'aujourd'hui 

géré (manipulé !) 
 de + en + par la technologie omniprésente.

D'ailleurs, pour ne pas apparaître trop négatif sur le sujet, 

je fais remarquer que, souvent, 
les paroles sur ce sujet sont faussées 
par une erreur de définition, de langage.
Le terme de manipulation devrait perdre la connotation 
péjorative qu'on lui attribue automatiquement.

Nombreux sont ceux qui assimilent

manipulation et perversion.
Un manipulateur n'agit pas spécifiquement dans le but de dominer 
et imposer mais pour parvenir à ses fins (bonnes ou mauvaises d'ailleurs) 
alors que dans le cas du pervers ... la manipulation verbale 
n'est qu'une des caractéristique de sa personnalité troublée 
qui cherche par tous les moyens à prouver qu'il "existe" 
en écrasant son interlocuteur de ses affirmations péremptoires, 
de ses décisions outrancières 
pour vous pousser ou vous persuader de vos échecs personnels.
L'affirmation de soi passe par le déni de l'autre.

Même si la manipulation verbale n'est pas à l'abri des critiques 
(référence en particulier à nos hommes politiques 
qui sont tous des manipulateurs verbaux de premier ordre 
ou plutôt de première ... langue !!), 
il faut la vivre comme un mal nécessaire de la transmission de l'information 
et se préparer à "entendre et apprécier" 
avec distance ce qui nous est livré à l’oreille.
En somme, faut prendre du recul ...






dimanche 14 décembre 2014




Ceux qui pensent et, souvent, crient haut et fort
qu'"on est cerné par les cons"
ont, inconsciemment, une peur panique 
de leur ressembler et surtout ...
qu'on le leur dise.

On est d'autant plus con 
qu'on a l'impression de ne  pas l'être.

Bon, cette saillie est une connerie ... surement !!
mais ça m'a fait du bien et 
ça servira peut être à faire prendre conscience 
que la connerie est universelle, 
qu'elle n'a pas de définition,
pas de visage, 
ni de culture particulière.

« Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. » (Pierre Dac)

La connerie, ce n'est que de l'intolérance à toute différence ...
même à la connerie !

Et pour paraphraser Coluche :

De tous les cons qui ont tout à critiquer, 
les plus agréables sont ceux qui se taisent ... rapidement !

Bon, j'ai perdu une bonne occasion de me taire !!
Quelle connerie les mots ...

:)

samedi 13 décembre 2014





Petites brèves ...

Lepaon ne fait plus le beau !

On peut même affirmer qu'il est pris en tenaille 
entre l'enclume et le marteau !
Ces prochaines semaines, 
ça va faire des étincelles à la CGT !

Pour Lepaon, c'est le chant du cygne ...


Manaudou.
Après la moisson de médailles du frangin,
Laure rapine à Eurodysney...
La chute est dure
pour la sirène des bassins.





Elle n'a même pas pu bénéficier
des privilèges des VIP voleurs
pris la main dans le sac qui
ont droit à des égards de la direction.
Pourquoi ?
On ne l'avait pas reconnu !
Elle n'a pas encore l'habitude.
Elle doit comprendre que le VIP 
pris en défaut de vol ou rapine (très fréquent dans les hôtels de luxe !)
doit jouer de sa notoriété et prendre "de haut le petit personnel".


On notera par la même que ces gentes dames et messieurs
labellisés ont droit à une conversation en privé avec la direction.
On papote, on paie (ou pas ?) et chacun s'en retourne...

Pour le "mickey tout venant" pris par la patrouille, 
c'est le poste de police ...

Elle est pas belle la vie !

"ça vaut le coup d'être le roi !"
                           Mel BROOKS




2012 03 17 - populisme vs démocratie.JPG


En cette période politiquement déprimante,
je suggère un nouveau jeu de hasard, gratuit celui-ci.

Il remplacerait avantageusement nos élections actuelles.
qui mobilisent toute l'énergie des postulants
au point que le mandat qu'ils briguent
semble n'avoir plus d'importance après la victoire.
L'élu redevient "normal" ! 
Suivez le scooter ...

Et puis cela changerait de notre loto national 
pour doux rêveur en quête de vie facile.
Au lieu de miser sur un pactole improbable,
vous seriez d'office inscrit à la grande loterie
et susceptible d'hériter d'une activité valorisante pour 1 an
et quel job !!!

Tous les ans, un tirage au sort désignerait
le président de la république française !
sans aucun pouvoir de décision individuel s'entend ...




L’idée n’est pas novatrice.
Elle était le fondement de l’organisation de la cité athénienne,
il y a 2500 ans
et a jeté les bases de la civilisation occidentale.
Les margoulins politiques ont su la faire évoluer à leur profit
vers ce que nous connaissons aujourd’hui, 
tout particulièrement en France 
où nous « élisons » un roitelet dont la principale activité 
une fois élu est de savoir promotionner 
pendant des années sa candidature et …. 
préparer la suivante pour être réélu !!


Remet-on en cause la présence de jurés tirés au sort aux assises ? 
leur rôle est il moins important ? 
Je ne crois pas, entourés qu’ils sont par des professionnels.
Cela marche plutôt bien et il y a un investissement exceptionnel 
des personnes tirées au sort dans cette fonction valorisante 
pour le bon fonctionnement de la société.


Rien n’empêche de reproduire cela pour n’importe quel poste. 
Il suffit d’adapter la constitution de manière à éviter 
(comme c’est le cas actuellement) qu’un homme (ou femme) 
prenne des décisions seul.

Faisons la promotion de la LOTOCRATIE.



tirage au sort



En vérité, les élections n’ont jamais été conçues 
pour être une procédure démocratique. 
Au contraire, elles ont été inventées 
pour freiner l’installation de la démocratie. 
 Les révolutions française et américaine n’ont jamais voulu mettre un terme à l’aristocratie pour la démocratie. 
Il s’agissait alors de remplacer une aristocratie héréditaire 
par une autre aristocratie, élective celle-là. 
Au cours des XIXe et XXe siècles, cette procédure aristocratique a été démocratisée par des élections, 
notamment en augmentant le droit de vote (des femmes, des plus jeunes)

Et si notre société devenait infiniment plus ... intelligente.



vendredi 12 décembre 2014





Il faut bien reconnaître 
(si on en a le courage et la volonté 
de se poser une telle question) :
nous ignorons 
notre raison d'être sur cette terre !

Je parle à la fois en terme individuel 
mais aussi et surtout d'humanité en général.

Il faut admettre que nous ne sommes qu'une erreur d'évolution 
une mutation désordonnée ...

Est-ce une raison pour désespérer ?


Ne perds pas ta vie à poursuivre des buts illusoires sans lendemain.

Obéis toujours à ton désir du moment.

Admire aussi souvent que tu le peux 
le moment présent 
et les apparences du monde.

Tout ça ne durera pas.
Profites en.

Seul l'instant présent 
et les souvenirs pendant ta durée de vie
te rendront (peut-être) heureux.
Après, c'est le néant qui t'attend.
Et il faut l'admettre pour 
profiter du temps de vie 
qui lui-même est totalement imprévu.

Quelle somme d'incertitudes
pour un organisme vivant si fragile
sans lendemain !!!



Bon, allez, déprimez pas !
la vie peut être agréable
pendant sa courte durée ...







Les premiers oiseaux avaient des dents...
http://www.lemonde.fr/paleontologie/article/2014/12/11/les-oiseaux-ont-perdu-leurs-dents-il-y-a-116-millions-d-annees_4539280_1650762.html

Descendants des dinosaures carnivores, 
ils les ont lâchées en route
avant de prendre leur envol !



l’édentulisme (la perte généralisée de dents) 
serait survenu
il y a 116 millions d’années 
chez l’ancêtre commun de tous les volatiles.

Et l'homme quand a-t-il perdu ses crocs ?
Il lui en reste quelques uns mais sera-ce
suffisant pour survivre ?
Notre président semble avoir des infos la-dessus 
d'après une certaine V. T. !
:)





mardi 9 décembre 2014





Une relation d'amour prend fin...

Ce qui est toujours le plus difficile, 
au moins pour l'un, 
(mais souvent pour les deux !)
c'est d'accepter l'évidence :
l'autre ne vous "aime" plus !!

Quel est ce mystère relationnel
qui transforme des élans et émois d'amour éternel
en incompréhension 
et en désamour total !

L'amour a été 
et il n'est plus ...

Idée insupportable mais ...
pas si incompréhensible que ça
si l'on admet que l'amour 
n'est qu'un subterfuge relationnel
qui devient dramatiquement inutile 
lorsque le désir s'estompe !

Alors, inutile de se cacher ...






Un homme rentre de voyage professionnel
plus tôt que prévu
et trouve sa femme au lit 
en train de "méditer" 
avec un voisin.

Elle, furieuse et pas prise au dépourvue :
- Pourquoi es tu rentré 2 jours avant ?

L'homme, furieux et pris au dépourvu :
- Et toi, que fais tu au lit avec lui ?
(à noter que la question était (peut-être) superflue 
mais dans de nombreux cas de figures, on pose des questions très c...!!)

Elle, toujours aussi pleine d'aplomb :
- N'essaie pas de changer de conversation ...

Les maux, toujours les mots.
Jamais les uns sans les autres ...






lundi 8 décembre 2014


Savez vous 
quelle est la différence entre un prévenu lambda 
et un prévenu homme politique 
devant la justice ?

Non ? et bien elle est énorme, pourtant !


Le citoyen moyen est jugé coupable 99 fois sur 100

l'homme politique est relaxé 99 fois sur 100
(au bout de longues, très longues années de procédures ...)

:)






samedi 6 décembre 2014






Pourquoi les optimistes ont-ils raison de l’être?

A mesure que le cerveau des hommes 
s’est développé vers une intelligence de plus en plus vive,
il leur a donné le pouvoir de se projeter dans l’avenir
et donc, de fait, de visualiser les dangers à venir et, 
ultime raffinement, 
leur propre et inéluctable mort.

Mais comment accepter l’idée de sa mort prochaine
et s’investir quand on sait qu’on va finir poussière !

Cette vision insupportable aurait dû bloquer l’aventure humaine 
si, dans son génial développement, 
l'évolution n’avait su permettre au cerveau 
de dépasser ce réalisme de situation 
en mettant en place des mécanismes 
de sous estimation des pensées négatives 
et de surestimation des bonnes.
Fallait y penser ...

En d’autres termes, notre cerveau triche sur la réalité ...
mais pour notre bien mental 
puisque, ainsi, nous osons nous inventer des lendemains qui chantent 
malgré l’inéluctabilité de notre fin.

L’humain adapté est optimiste
et a bien raison de l'être
même si c'est pas toujours facile.
P..., non, c'est pas facile





mercredi 3 décembre 2014




"Dans un parti, quand il y a un grand favori, 
n'importe quel couillon peut faire un score de 30%.
Il finira en slip kangourou."

Quel "intellectuel de sex-shop"
a bien pu faire une déclaration "semi-publique"
de ce calibre ?

Vous avez deviné, j'en suis sûr !

Et le déclarant, sûr de son fait, de préciser pour appuyer ses "con victions" :

"Bruno, c'est du pipeau ! "

Ah, je suis un désabusé chronique, c'est vrai
mais comment faire pour ne pas l'être 
devant tant de sottises
et d'outrecuidance !