jeudi 19 juillet 2012

Le sujet semble intéresser surtout les sixties ! 

LES SEX-TOYS et eux ...

Dans notre société, vivre une sexualité épanouie après un certain âge parait une gageure. 

Ah bon ???
Et utiliser des sex-toys ? 
La vieillesse devrait rester à distance des plaisirs charnels ?
Et puis y-a-t’il vraiment un âge pour s’amuser ? 
Non. La libido ne connait pas de limite.
Surtout pour les boomers qui ont fait 68 et inventé la libération sexuelle …

Et si sexagénaire signifiait tout simplement être arrivé à l’âge du sexe ? 
Hé hé, un peu prétentieux, 
mais fallait le dire quand même !

On oublie en effet que ce sont eux qui ont "fait" Mai 68 et
connu l’âge d’or de la sexualité libérée.
Alors, pour les sex-toys ? 
ce n’est pas à eux que l’on va apprendre la chansonnette.

Si vous voilà démasqué(e), pas de quoi rougir pour autant !
Car aujourd’hui ces objets du jeu-désir 

(ou je désire pour les psychophiles comme moi !!) 
connaissent un succès commercial extraordinaire. 

Et les seniors n’échappent pas à ce véritable phénomène de société 

et seraient de grands utilisateurs.
Les plus de 50 ans représenteraient une part de plus en plus importante du marché des jouets sexuels. 
Ils seraient la seconde cible du secteur après les 25\30 ans. 
Et entre les deux ? Où sont les 30/50 ?
Trop fatigués ? ou blasés ? 

déjà ...