dimanche 17 septembre 2017


Nous sommes tous confrontés un jour ou l'autre
(voire plusieurs fois par jour pour un bon nombre
d'humains omniscients ou qui affirment l'être,
vous connaissez ces "mr ou mme je sais tout "!!)

Résultat de recherche d'images pour "ecrevis vis humour"

à ce fonctionnement de l’esprit 
qui nous fait croire des choses
… incroyables.


C’est ce que l’on appelle la crédulité :
tenir pour recevables des informations qu'en d'autre temps
et d'autres moments, vous ne croiriez absolument pas.
Question d'état d'esprit ...
ou de bêtise factuelle.

Dans le traitement d’une information reçue par notre cerveau, 
deux filtres interviennent en même temps 
pour « valider » ce que l’on entend.

Primo, un filtre étudie l’information sous l’angle de sa crédibilité.
C’est notre sens logique, notre acuité critique qui apprécie,
en fonction de notre expérience,
de nos connaissances personnelles.
La source à ce niveau n’a pas vraiment d’importance.
C’est notre intellect qui décide si l’info est recevable ou non.

Malheureusement, dans le même temps, notre filtre émotionnel,
lui, classe l’information uniquement
sur le registre de la reconnaissance de la source comme potentiellement fiable
et nous croyons sans remettre en cause quoi que ce soit
et en n'utilisant pas du tout le filtre précédent !
Étonnant, non ! comme dirait le regretté pierre Desproges.

Et bien, presque toujours, l’homme classe l'information
en fonction de sa source
et non de sa plausibilité. 
Et oui, c'est comme ça,
nous sommes esclaves de la source et
du crédit que nous accordons à la personne qui nous informe.

La liste des situations est exhaustive puisque qu'elle n' épargne rien ni personne
 (famille, religion, politique, commerce, ....)
Bien entendu, nous n’avons généralement pas conscience de cette dépendance
et surtout on ne le reconnait jamais si on nous le fait remarquer !!
même si on se retrouve dans la panade après une mauvaise expérience.
Les escrocs et autres "beaux-parleurs" connaissent cette faiblesse chronique !!!

Au fait, vous n'êtes pas du tout obligé de croire ce que je viens d'écrire !
même si vous m'aimez bien. :)
Faites fonctionner le filtre n° 1.

Résultat de recherche d'images pour "cerveau sous influence humour"

Si tu est trop ouvert d’esprit, 
ton cerveau risque de tomber par terre.

Tim Minchin

vendredi 15 septembre 2017




Résultat de recherche d'images pour "EMDR"


Connaissez vous l'EMDR,
dernière "innovation" thérapeutique venant d'outre atlantique
pour soigner ses émois lancinants 
en déplaçant son regard de droite à gauche 
ou peut être l'inverse !!

Depuis 50 ans, je regarde régulièrement des matches de tennis
et ça mobilise aussi mon attention,
j'oublie mes petits problèmes du quotidien.

En somme, j'ai découvert l'EMDR
depuis longtemps et je ne le savais pas !!


Résultat de recherche d'images pour "EMDR ARNAQUE"


Résultat de recherche d'images pour "emdr thérapie recyclée"



mercredi 13 septembre 2017




Résultat de recherche d'images pour "femmes poésie humour"


Femmes, femmes, femmes ...

Dans le silence des âmes
qu'elles soient servantes ou reines,
elles créent glaces et flammes,
émotions souterraines,
qu'elles ruminent et portent,
les méditent, les font naître, 
entrouvrent aussi des portes,
les aèrent aux fenêtres,
rarement les gardent en elles.

Femmes de glaise,
femmes de braise,
discrètes sentinelles
des secrets quotidiens.

Femmes mythiques,
femmes mystiques,
génitrices de destins
elles offrent leurs largesses,
invitent à la sagesse.

Femmes rêveuses,
femmes rieuses,
femmes fragiles,
femmes dociles,
femmes muettes,
femmes inquiètes,
femmes à bout,
femmes debout,
femmes rebelles
mais les rend si belles.


Résultat de recherche d'images pour "femmes poésie humour"

jeudi 7 septembre 2017


On
s'est souvent frôlé,
parfois évité,
s'est enfin reconnu,
s'est finalement envoûté,
s'est attendu,
s'est éclipsé
pendant de longues années ...



Long temps après,
on
s'est re(vu)connu,
s'est longuement regardé,
profondément sondé.
Le cœur émoussé,
s'est retenu ...


Sans rien refouler
de notre commun passé,
nos corps déçus
mais raisonnés,
se sont reperdus
à mots et pas feutrés.

lundi 4 septembre 2017


Résultat de recherche d'images pour "les mots de trop"




Un peu de poésie matutinale 



Maudits mots dits ...


Des mots usés
un peu trop blasés,
aux mots inachevés,
trop esquintés



Des mots raturés
violemment jetés
aux mots spontanés,
dopés par l'amitié

Des mots ravagés
par l'age avancé
aux mots intéressés,
contaminés par l'altérité

Des mots tranchés
comme des couperets
aux mots sucrés
comme des sorbets 
Trop vite avalés

Des mots (re)formés
dans un esprit pas bien né
aux maux soignés
ombres explorées
entre noirceur et vague clarté,
dans le souvenir d'insidieuses ... plaies.


Résultat de recherche d'images pour "les mots de trop"

Aucun texte alternatif disponible.

vendredi 1 septembre 2017




J'aime cette déclaration percutante et j'y souscrit complètement.
Même si elle met de côté le fait que les hommes 
se sont aussi mis à se ravaler le physique depuis quelques temps déjà !!!


Résultat de recherche d'images pour "homme ne prend pas soin de lui"


« Qu’est-ce qu’on en a à faire de plaire à tous les hommes ? À mon âge, j’ai quand même eu le temps de voir que tous les gens qui plaisent à tout le monde sont très malheureux. Il ne faut pas plaire à tout le monde !
Il faut se plaire à soi-même. Et après, plaire à une seule personne, peut-être, 
ça suffirait....
Je me fous de plaire à tous les hommes. 
Un seul… Peut-être un taré, ça suffira. »
« Les mecs ne s’emmerdent pas avec tout ça ! 
Les mecs ils sont chauves, ils ont de la poitrine en vieillissant, ils ont du bide, 
ils ont les couilles dans les genoux et on les regarde quand même ! 
« Acceptez votre âge !!! Vieillir c’est vivre ! Il n’y a que les morts qui ne vieillissent pas ! »
                                            Sophie Fontanel - romancière



mardi 29 août 2017



 « Les animaux vivent en paix avec eux-mêmes » 
HEGEL

Ils ne connaissent pas 
le remords, 
les scrupules, 
la peur de l'erreur 
et la ... crainte de mourir.

L'homme, parce que doué de conscience, 
est-il voué à l'inquiétude ?

Si les animaux nous semblent plus heureux que nous, 
c'est parce qu'ils ignorent tout de leur condition, de leur existence. 

Tout se passe comme si la connaissance devait s'accompagner 
de la conscience de notre propre malheur, 
comme si en d'autres termes 
la connaissance devait être une malédiction 
et le signe de notre condition humaine.

L'ignorance serait-elle le secret d'une vie heureuse ?

Celui qui recherche le bonheur doit faire avec
une connaissance qui apporte toujours avec elle 
son lot de blessures

L'imbécile est-il vraiment heureux 
ou bien est-ce son manque de compréhension 
de ses propres malheurs  qui donne cette impression ?

La connaissance apprend avec Galilée 
que l'homme n'est pas au centre du monde, 
avec Darwin qu'il n'est qu'un animal parmi d'autres et 
avec la doctrine de l'inconscient avec Freud 
qu'il n'est pas plus maître de sa pensée 
que de ses actes.

Alors, nous est elle vraiment utile, cette connaissance ?
sinon pour nous créer des conditions de vie 
souvent inutiles et superflues 
dans notre quête surhumaine de bonheur 
... ou simplement de bonnes heures 
ce qui ne serait déjà pas si mal  !